Détours en Gironde – Pondaurat

La situation géographique de Pondaurat explique la grande richesse de son patrimoine bâti. Aussi, une simple promenade dans le village constitue à elle seule un cours d’histoire médiévale pour le visiteur.

Pondaurat est établie le long de la Bassanne, affluent de la rive gauche de la Garonne. Elle est une halte importante sur la grande route nord-sud qui, depuis Aubeterre, Castillon La Bataille, La Réole, Bazas, Captieux, permet de gagner les Pyrénées. Cette route est organisée dès le XIIe siècle par l’ordre des religieux antonins, qui y entretiennent des hôpitaux. Les antonins sont réputés pour leur médication contre le « mal des ardents » provoqué par l’ergot du seigle. Le monastère était une étape du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, sur le chemin dit Via Lemovicensis, entre Puybarban et Savignac (une partie du chemin entre Vézelay et Ronceveaux).

Le patrimoine du village est remarquable par son ancienneté et sa diversité : église romane, commanderie hospitalière, pont-digue médiéval, cinq moulins au fil de l’eau, maisons anciennes d’époques variées.

P1120113

À la fin du XIIIe siècle, une commanderie est fondée par les moines de l’ordre de Saint Antoine, sur la voie limousine du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle. Cette commanderie fortifiée comportant une église conventuelle et un moulin, est située à proximité du pont péager qui franchit la Bassanne. L’ensemble devient, par la suite, propriété de l’ordre de Malte. À la Révolution, la commanderie et le moulin sont vendus comme biens nationaux, l’église restant propriété de l’état et donc de la commune.

Le couvent des antonins de Pondaurat est bien entendu doté dès sa construction d’une église, naturellement placée sous le vocable de saint Antoine. L’édifice a traversé les siècles sans trop de dommages. L’église est bâtie en bel appareil, avec de très régulières voûtes sur croisée d’ogives. Son plan d’origine en croix grecque (quatre branches de longueur égale) est modifié par l’adjonction d’une travée à l’ouest, formant un espace réservé à l’accueil des pèlerins. L’histoire de l’église est inscrite sur les clefs de voûte : l’une présente le tau, qui est l’emblème des antonins, une autre montre une croix de Malte car, en 1776, l’ordre de Malte a repris la commanderie en y entretenant une pharmacie rurale réputée. Elle conserve une statue en bois de Vierge à l’enfant, du XVIIe siècle. Cette statue est située à la croisée du transept nord, en position debout, elle tient l’Enfant sur son bras gauche. Sculptée en bois, elle est couverte d’une polychromie étonnante, où dominent l’or de son manteau, de la tunique de l’enfant et le gris argent de sa robe. Cette polychromie est probablement refaite au XIXe siècle, en même temps que les parois peintes de l’église sont redécorées.

Le couvent des antonins de Pondaurat a un rôle hospitalier. Le nombre de pèlerins de passage exige dès sa création, l’installation d’un moulin sur la Bassanne. Le moulin est construit à la fin du XIIIe siècle pour satisfaire à cette exigence de nourriture. Pour éviter le pillage de la farine, convoitée par les « picoureurs », le moulin est doté lors de sa construction d’un système défensif, encore visible notamment par les archères. Une intense activité minotière est constatée dès cette époque, et durant tout l’Ancien Régime. Plusieurs fois remanié, le moulin est actif jusqu’en 1940.Le barrage destiné à canaliser l’eau du cours d’eau est constitué par le pont-digue de 13 mètres de long, construit à la même époque que le moulin.Une petite ville d’artisans apparaît, avec fours de boulangers, bouchers, auberge et ce vieux bourg est fortifié pour être protégé des pillards.

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s